Programme 2022 de l’African Women Entrepreneurship Cooperative (AWEC) pour les femmes entrepreneurs africaines (Cohorte 5)

 

 

Date limite de dépôt des candidatures : 30 janvier 2022

 

Description :

AWEC est l’accélérateur de centaines de femmes entrepreneurs africaines qui ont transformé et développé leurs entreprises. Nous recherchons les 200 prochaines femmes qui sont prêtes à rejoindre notre cohorte pour une expérience d’apprentissage appliqué à fort impact.

Du 17 janvier 2022 au 30 janvier 2022, AWEC acceptera les candidatures pour son programme très sélectif de renforcement des capacités de leadership et de gestion d’entreprise. Ce programme est conçu pour les femmes entrepreneurs africaines qui cherchent à élargir leurs connaissances, à accroître leurs compétences, à élargir leur réseau et à établir des liens pour la vie.

 

 

Conditions requises :

Les femmes qui sont :

  • Fondatrices d’entreprises en activité depuis au moins deux ans dans n’importe quel secteur d’activité et comptant au moins deux employés (à temps plein ou à temps partiel) OU des femmes qui ont un concept commercial solide et prévoient de lancer leur entreprise dans l’année à venir ;
  • Les fondatrices d’entreprises sociales sont encouragées à postuler ; les fondatrices d’ONG ou d’organisations à but non lucratif ne sont plus éligibles pour le programme de 12 mois ;
  • Citoyens de n’importe quel pays africain, vivant actuellement sur le continent ou dans la diaspora ;
  • A l’aise avec le travail d’équipe et la collaboration à distance, notamment en utilisant des outils numériques ;
  • Maîtrise de l’anglais oral et écrit ;
  • Capable d’accéder régulièrement (au moins une fois par semaine) à Internet via un ordinateur ou une tablette ;
  • Les admissions à l’AWEC ne font pas de discrimination fondée sur la race, la religion, l’âge, le handicap, l’état civil, l’éducation, les revenus commerciaux ou l’emplacement géographique.

Remarque : pour les personnes vivant dans la diaspora, votre entreprise doit clairement avoir un impact sur l’Afrique par la création ou la fourniture de ses produits ou services, ou en fonction du lieu de résidence de ses clients.

 

 

Ce à quoi il faut s’attendre :

Ce programme est rigoureux et demande beaucoup de temps. Les boursiers doivent s’attendre à :

  • Passer en moyenne 4 à 6 heures par semaine à participer aux activités de l’AWEC, principalement en ligne ;
  • Participer à au moins une activité de l’AWEC par semaine pendant toute la durée du programme, y compris les réunions par Zoom ;
  • être mis au défi, poussés et inspirés à mesure qu’ils acquièrent de nouvelles connaissances ;
  • Développer des compétences, construire leur réseau de pairs et transformer leur entreprise ;
  • Être jumelé à un mentor et s’approprier la relation mentor/mentoré ;
  • Être introduit dans un groupe de pairs et contribuer activement aux discussions et aux activités du groupe ;
  • Avoir accès à un conseiller du programme auprès duquel ils peuvent demander de l’aide en cas de besoin ;
  • répondre à des enquêtes périodiques visant à améliorer l’expérience globale.

 

 

Avantages :

Après avoir terminé avec succès le programme de 12 mois, les boursiers pourront :

  • établiront des liens avec un réseau diversifié de femmes entrepreneurs africaines ;
  • établiront une relation avec un mentor d’affaires senior ;
  • renforceront leurs compétences en matière de stratégie, de leadership et de gestion d’entreprise ;
  • Acquérir des compétences en matière de finance, de marketing et de stratégie, nécessaires à la croissance et au développement de leur entreprise ;
  • développer un ensemble de compétences non techniques, notamment la confiance en soi, la résilience, la collaboration et la communication interculturelle.

 

 

Calendrier :

La cinquième cohorte se déroulera de juin 2022 à mai 2023. Une période d’orientation en ligne de quatre semaines est prévue au cours du mois de mai 2022.

L’AWEC organise généralement deux événements pendant le programme – à mi-parcours et à la fin.

Étant donné l’impact continu et les incertitudes de COVID-19, on ne sait pas encore si ces événements seront en personne ou virtuels pour la cohorte 5. Bien que ces expériences offrent de précieuses possibilités d’apprentissage et de réseautage, la participation n’est pas obligatoire.

 

Cliquez ici pour plus de détails