Avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un Cabinet chargé d’élaborer la stratégie nationale de normalisation des produits dérivés du bois, Gabon

 

RÉPUBLIQUE GABONAISE

(Union-Travail-Justice)

 

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DE LA RELANCE

PROJET D’APPUI A LA DIVERSIFICATION DE

L’ECONOMIE GABONAISE

CELLULE D’ EXECUTION DE PROJET

 

Secteur : Gouvernance économique et Réformes financières

Référence de l’accord de financement : Prêt N° : 2000200002651

N° d’Identification du Projet : P-GA-K00-007

N° de l'Avis : AMI/06/CEP/BAD/PADEG/EF/PM/2022

AVIS  À  MANIFESTATION D'INTÉRÊT

N° : AMI/06/CEP/BAD/PADEG/EF/PM/2022

RECRUTEMENT D’UN D'UN CABINET CHARGE D’ÉLABORER LA STRATEGIE NATIONALE DE NORMALISATION DES PRODUITS DERIVES DU BOIS

CONTEXTE

  1. Le Gouvernement Gabonais a reçu un financement auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du Projet d’Appui à la Diversification de l’Economie Gabonaise (PADEG), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Prêt pour financer le contrat de prestation de services « D'UN CABINET CHARGE D’ÉLABORER LA STRATEGIE NATIONALE DE NORMALISATION DES PRODUITS DERIVES DU BOIS».
  2. Objectif général La mission du cabinet chargé consistera à élaborer une stratégie nationale de normalisation pour les produits de la 2ème et 3ème transformation du bois et contribuera à la mise en œuvre de la stratégie nationale d’industrialisation en couvrant les besoins prioritaires en normes et en apportant des solutions adéquates aux défis liés au développement de PME/PMI gabonaise du secteur du bois dans le contexte de la Zone de Libre Echange Continental Africaine (ZLECAF).
  3. Objectifs spécifiques : les objectifs spécifiques de la mission sont :
    • définir la vision du Gabon en matière normative pour répondre aux besoin des secteurs socio-économiques ;
    • définir les axes stratégiques de la normalisation ;
    • définir les orientations sectorielles en vue de faciliter la mise en cohérence des politiques sectorielles avec la stratégie nationale de normalisation ;
    • élaborer l’avant-projet de la stratégie nationale de normalisation assorti d’un plan d’actions opérationnelles à mettre en œuvre.
  1. Méthodologie détaillée pour la réalisation de la mission : les interventions du cabinet seront réparties en cinq (05) phases. Chacune de phase fera l’objet d’une validation par un comité d’étude regroupant les membres de l’AGANOR, Ministère des Eaux et Forêts ainsi que les représentants des branches d’activités concernées. Il s’agit des phases suivantes :

Phase 1 : Diagnostic

Le consultant analysera en mettant l’accent sur la capitalisation de l’existant et en tenant compte à la fois, des besoins en norme de production des produits par l’ensemble des acteurs du secteur et de leurs capacités techniques matière de production/fabrication des produis de 2ème et 3ème transformation du bois. Il définira également les orientations sectorielles qu’il mettra en exergue dans la stratégie nationale.

Phase 2 : Elaboration de la stratégie nationale

Le consultant devra à analyser l’environnement institutionnel actuel de l’AGANOR en lien avec la réforme en cours pour disposer d’une appréciation générale sur la pertinence organisationnelle interne et externe dans l’exécution de ses missions, d’une part, et d’autre part, élaborer les procédures de mises en œuvre de ses activités.

Phase 3 : Elaboration du plan d’actions opérationnelles

Le consultant concevra un plan d’action détaillé pour la mise en œuvre de la stratégie nationale des référentiels des normes. Pour cela, il devra proposer une programmation de l’ensemble des activités qui seront validée par le comité d’études.

Phase 4 : Formation de l’équipe projet

Le consultant organisera des sessions de formation à l’endroit du personnel de l’AGANOR ainsi que du Ministère des Eaux et Forêt pour une bonne appropriation de la stratégie nationale de normalisation des produits du bois.

Phase 5 : Vulgarisation/Communication sur la stratégie nationale de normalisation

Le consultant en sa charge et en concertation avec l’AGANOR et le Ministère des Eaux et Forêts devra conduire une campagne de vulgarisation de la stratégie nationale (tenu des ateliers ou une conférence) pour présenter les résultats de la mission au grand public.

  1. Résultats attendus : les résultats attendus au terme de la mission seront :
  • La vision du Gabon en matière de normalisation pour faire face efficacement aux besoins en normes des parties prenantes de la 2eme et 3ème transformation est définie ;
  • La Stratégie Nationale de Normalisation est élaborée et disponible ;
  • Les orientations sectorielles sont définies et développées ;
  • Le plan d’actions opérationnelles de la SNN est élaboré et disponible.
  • La Stratégie Nationale de Normalisation est vulgarisée auprès des acteurs concernés.
  1. Lieu du déroulement de la mission : la mission se déroulera à Libreville et dans les principaux centres de production et de transformation du bois.
  2. La Cellule d’Exécution du Projet invite les Cabinets à présenter leurs candidatures en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Cabinets intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.). Les Cabinets peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification.
  3. Le cabinet fournira pour son personnel clé ci-après, les CV détaillés, des attestations de l’expérience sur des projets similaires, les copies des diplomes :
    • Expert 1 : l’expert consultant 1, Chef de mission ayant au moins un diplôme niveau BAC+5 développement des organisations, gestion des entreprises publiques ou tout autre diplôme connexe en adéquation avec l’objet de la mission, Il devra justifier d’une expérience générale d’au moins 10 ans dans l’appui-accompagnement des organisations de normalisation dans le cadre de l’élaboration des stratégies des normes sectorielles. Il doit avoir réalisé au cours de ces 7 dernières années au moins 3 missions similaires ;
    • Expert 2 : l’expert consultant 2, devra avoir un diplôme universitaire de niveau Bac +5 dans les domaines de management, droit ou sciences sociales ou tout autre diplôme connexe en adéquation avec l’objet de la mission. Il devra justifier d’une expérience générale d’au moins 8 ans dans l’élaboration des normes des produits industriels dérivés du bois au sein des organisations parapubliques, publiques ou des entreprises privées spécialisées dans le secteur forestier. Il doit avoir réalisé au cours de ces 7 dernières années au moins 3 missions similaires.
    • Expert : 3 : l’expert consultant 3, devra avoir un diplôme universitaire de niveau Bac +5 en ingénierie du bois ou tout autre diplôme connexe en adéquation avec l’objet de la mission. Il devra justifier d’une expérience générale d’au moins 5 ans dans la conception des produits dérivés du bois et la segmentation du marché. Il doit avoir réalisé au moins 2 missions similaire.
  1. Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (Edition d’Octobre 2015, selon les procédures de Sélection Basée sur la Qualité et le Cout ‘SBQC’) disponible sur le site web de la Banque à l’adresse :http://www.afdb.org » ;
  2. Les Cabinets intéressés peuvent obtenir des TDRs relatifs à cet avis aux adresses mentionnées ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : 09 heures 00 à 15 heures 30 (heure locale) ;
  3. Les manifestations d’intérêt multipliées en Cinq (05) exemplaires (1 original et 4 copies) doivent être rédigées en Français, portées la mention « RECRUTEMENT D'UN CABINET CHARGE D’ÉLABORER  LA STRATEGIE NATIONALE DE  NORMALISATION  DES PRODUITS DERIVES DU BOIS » et déposées en personne, par courrier, ou par envoi électronique au plus tard, le 23/12/2022 à 15 heures, heure locale aux adresses mentionnées ci-dessous.

PROJET D’APPUI A LA DIVERSIFICATION DE L’ECONOMIE GABONAISE (PADEG) A l'attention de : Monsieur le Coordonnateur

Cellule d’Exécution du Projet, Immeuble OLAM, Galerie TSIKA (Premier Etage ), Block D, Porte D1, Boulevard Triomphal, Libreville /Gabon/Tel : (+241) 066 18 86 23 E-mail : [email protected]

Le Coordonnateur